Les chantiers 2009

Pour l’île du Large, le vent, de « refusant » est devenu « portant ». La première tranche de travaux est une réalité.


La barge utilisée pour le transport des matériaux (essentiellement chaux, sable et eau douce) est embossée dans les douves pour être utilisée comme plate-forme de chantier.
Il s’agit d’un chantier sur un site classé et il convient donc de travailler « dans les règles de l’art ». L’expertise de notre Maître d’oeuvre Monsieur Germaine est ce que nous pouvions rêver de mieux. L’entreprise Rigault spécialisée en taille de pierre et rénovation, portée par l’enthousiasme de son chef et de ses comparses retrouve ainsi les tours de main de leurs lointains prédécesseurs tels que détaillés par notre maître d’œuvre; il s’agit notamment de reprendre les digues par la base et de maçonner à basse mer les pierres en coudées successives (60 cm environ) et superposées, chacune étant emplie « à refus » d’un coulis de chaux naturelle et sable de mer, tandis que les joints doivent être imperméabilisés et protégés des assauts des hautes mers par de l’argile ou du suif.

Les premiers résultats

Coeff. 85 la mer atteint le bas de la digue refaire

Commentaires fermés.