Participer à un chantier

Qui peut participer ?

A priori tout le monde dès lors qu’il est en bonne santé, de bonne constitution et prêt à vivre durant plusieurs jours dans des conditions spartiates. Il n’est pas nécessaire d’avoir une compétence technique particulière mais toutes sont appréciées et souvent mises à profit : maçonnerie, cuisine sont les plus prisées, mais également, bricolage, jardinage, etc…

Participer à un chantier Saint-Marcouf c’est un peu plus que de la restauration du patrimoine, c’est une expérience différente dans un univers à part, une aventure à la fois humaine, physique et technique, un temps de déconnexion et de reconnexion…
On ne peut pas vous en dire vraiment plus, le mieux c’est de le vivre…

Quel est le calendrier?

Les chantiers ont lieu de début août à fin septembre, l’accès à l’île ne nous est autorisé qu’en dehors des périodes de nidification, d’août à avril. Les conditions météo et la disponibilité des bénévoles étant plus favorables l’été, c’est donc à ce moment que sont organisés les chantiers. De janvier à mars, nous enregistrons les candidatures internes des adhérents et des participants de l’année précédente. A partir du mois d’avril, les candidatures sont ouvertes via le site Rempart pour les non adhérents.

Le transport

Chaque chantier se déroule du lundi au samedi, il y a donc environ 4 jours pleinement consacrés aux travaux. Pour rejoindre l’île, le transport est assuré depuis la côte sur des bateaux appartenant à l’association. Le départ a lieu depuis le port de Carentan où se notre base logistique et nos bateaux. La traversée est d’environ 45mn à partir de la sortie de l’écluse. En fonction de la météo, il arrive que le départ soit retardé ou le retour avancé d’un ou plusieurs jours.

Comment rejoindre le lieu d’embarquement?

Vous pouvez  venir en voiture ou en train jusqu’à Carentan, depuis la gare Saint Lazare à Paris. Sur les points d’embarquement, il n’y a en général pas de difficulté pour le stationnement. Nous disposons d’un hangar aménagé à proximité du port, qui permet de stationner facilement les véhicules et d’accueillir les bénévoles avant ou après un chantier.

L’hébergement

Le chantier ayant lieu sur l’île, située entre 7 et 14 km des cotes, il n’est pas possible de rentrer chaque soir. Il faut donc assurer le couchage de l’ensemble des participants. Chacun apporte sa tente, qu’il installe dans une zone plate, abritée et déblayée près de la poudrière, le lieu des repas. Un espace douches et des toilettes sèches ont été aménagés sommairement dans des bâtiments situés à l’arrière du fort.

Zone de campement de chantier

Les repas

Chaque chantier rassemble 15  personnes, qu’il faut nourrir durant 5 jours et demi. Les repas sont préparés dans la poudrière, un bâtiment enterré sous une butte de terre qui dispose du nécessaire pour cuisiner et d’un éclairage. Si le temps le permet, ils sont pris en extérieur sur la « terrasse de l’amiral ». Chacun participe aux taches de préparation selon l’organisation définie collectivement. La réputation de nos chefs cuisiniers n’est d’ailleurs plus à faire, et la bonne humeur accompagne les bons petits plats. Si vous aimez cuisiner, vous pouvez vous proposer comme responsable cuisine, et composer vos menus avant le départ, dans la limite de ce qui est techniquement et financièrement possible sur le chantier.

Comment s’inscrire à un chantier?

Chaque participant au chantier doit s’acquitter des frais suivants  :

  • l’adhésion à l’association, qui permet de bénéficier de la couverture assurance
  • la participation aux frais d’alimentation et de transport :  80 €

Les candidatures sont enregistrées dans leur ordre d’arrivée. A la reception de votre demande, nous prendrons contact avec vous pour un échange par vidéo afin de confirmer l’inscription

Stage technique 2022 : travaux pratiques

    Retour en haut