Bonne année 2018


Chers amis,

Si l’année 2017 a été une année très importante, 2018 devrait aussi compter dans l’histoire de l’île du Large Saint Marcouf.

En effet, 2017 a vu l’île acquérir un nouveau statut : de site en déshérence, juste bon à finir en perchoir à cormorans, l’île du Large est devenue un monument historique à part entière. De plus, elle a été intégrée dans le périmètre de la demande d’inscription des plages du Débarquement à la liste du Patrimoine Mondial de l’Unesco.

Par c.lhardy, il y a

La soupe aux crabes

Travaux sur l'île avec les élèves du lycée Laplace de Caen
Quand vous lirez ces quelques lignes, la poudrière du fort de l’île du Large aura fermé ses portes, les outils et le matériel auront été rapatriés sur le continent, les bateaux de l’association seront eux aussi mis à sec et préparés pour hiverner dans notre base logistique à Carentan, que la commune met très aimablement à notre disposition depuis plusieurs années.

C’est la fin des chantiers 2017.

Seuls quelques « mini-chantiers » d’un ou deux jours auront lieu sur l’île pendant l’hiver, entrepris par des équipes de bénévoles un peu plus âgés que ceux de l’été, souvent des artisans en retraite. C’est très appréciable, car ils apportent, outre un travail bénévole, un savoir-faire indispensable.

Une centaine de jeunes, et parfois moins jeunes, auront travaillé sur l’île, nettoyant, portant et triant les pierres pour un prochain calepinage, prélude à des grands travaux, consolidant ou repassant au mortier des joints creusés par la mer.

Par c.lhardy, il y a

L’été 2017 de l’île du Large

L'ile du large en août 2016
Nous reprenons, dès le Ier août, nos chantiers d’été qui rencontrent toujours autant de succès, en dépit – ou grâce à – de cette assertion pleine d’humour : « le pire job de l’été », abondamment repris dans la presse. Apparemment cela n’a pas trop effrayé les volontaires : ils seront plus de cent bénévoles à venir sur nos chantiers des mois d’août et septembre.

Par c.lhardy, il y a

Le printemps de l’île du large


On dit du printemps que c’est une renaissance. Cela vaut aussi pour l’île du Large Saint Marcouf :

– elle est désormais classée « Monument Historique » à part entière et dans sa totalité,

– elle a été intégrée dans le périmètre du projet d’inscription à la liste du Patrimoine Mondial de l’UNESCO des plages du Débarquement de juin 1944.

Par c.lhardy, il y a