Le chantier de la semaine 34 (2014)

Le chantier s’est déroulé avec une météo plutôt clémente par rapport aux deux semaines précédentes. Il s’est consacré au nettoyage de l’entrée du port, où une partie des blocs de pierre qui obstruaient le passage depuis la passerelle et le ponton ont été dégagées vers l’intérieur du fort. Ces blocs proviennent de l’ancien corps de garde qui a été détruit durant la deuxième guerre mondiale. Ils ont été regroupés un peu plus loin pour une éventuelle reconstruction.

Le nettoyage du fort s’est poursuivi et différents travaux de maçonnerie ont été réalisés.

Le groupé était composé de Patrice Berton, Responsable chantier, Jean Marc Joly, responsable logistique,, de 4 bénévoles : Fadile Bayhat, Flandrine Lusson, Laurane Nicolas et Oriane Vaillant, de 2 groupes de scouts : 4 compagnons scout de France (Gauthier Delvert) , et 4 scouts de Gradignan (Alix Blanchy)

Le transport a été assuré par Thierry Leteissier, Guillaume Fleury, Alain Petit, Christophe Lhardy, Marc Alleaume et Thierry Delamarre.

Opération anneaux dans les douves

L’association est régulièrement amenée à amarrer des embarcations dans les douves de l’île, le temps d’un chantier ou d’un transport : c’est un endroit bien protégé en cas de vent d’ouest, contrairement au port, qui se trouve exposé du fait de la disparition de la grande digue.  Mais l’opération est délicate car il n’y a aucune installation pour amarrer solidement les embarcations et il est nécessaire que le dispositif puisse s’adapter à la hausse et la baisse du niveau d’eau avec les marées.

Une opération de mise en place de pitons et de cordage a donc été réalisée à l’initiative de Pierre Thomine et de son fils Eric. Les douves sont désormais équipées de chaque côté avec des points d’ancrage et des manilles permettant de fixer une main courante et des aussières verticales côté mer ainsi que des bouts avec des anneaux ou une main courante côté île, ce qui devrait faciliter les amarrages de courte et longue durée.

Les travaux ont été effectués bénévolement par Eric Thomine, gérant de l’entreprise Jade Rhone Alpes, en visite sur l’île le jeudi 21 août.

Le député Philippe Gosselin en visite à Saint Marcouf

Le député de la Manche Philippe Gosselin s’est rendu sur l’île mercredi 20 août, accompagné de sa femme et de ses enfants pour découvrir l’île du large et le travail accompli par l’association  grâce à l’aide bienveillante de Jean-Pierre Brix et de ses amis : Michel Hélie et Dany  Mary, qui, non content de convoyer les passagers, avaient apporté une cargaison d’huîtres et  les merveilleux chocolats normands au calvados qu’il confectionne , qui ont régalé toute la tablée.

Philippe Gosselin nous a dit avoir fort apprécié sa visite qui lui a permis, outre de faire connaissance avec ce site qu’il ne connaissait que virtuellement, de voir le chantier actuel  et d’apercevoir les chantiers à venir. Lors de la visite, Chrstian Dromard, vice président de l’association,  Guy Lenoel, trésorier étaient de la partie. Philippe Gosselinl a financé le projet de l’association à plusieurs reprises sur sa réserve parlementaire. Les questions concernant l’avenir de l’île ont été abordé avec les représentants de l’association, et le député nous a assuré de son soutien auprès des élus et des administrations. Suite à sa visite, il a adressé un chaleureux courrier de remerciement et a rappelé son désir de soutenir le travail engagé pour préserver ce patrimoine exceptionnel que constituent l’île et ses fortifications.

Visite du fort avec Philippe Gosselin, député de la Manche

Le chantier de la semaine 32 (2014)

Petit résumé…

Deuxième chantier de l’été, placé sous le signe du soleil,avec un départ dimanche après midi en fanfare depuis la fête de Ravenoville au milieu du défilé des bateaux (voir les photos aériennes de Michel Dehaye) et depuis Grandcamp. Lundi matin, un voyage pour les provisions depuis Ravenoville assuré par Marc Alleaume et coordonné par Philippe Busserolles a permis a toute l’équipe de compléter le stock existant et de ne manquer de rien… sauf de café, oublié dans la livraison…

Les travaux on bien avancé : le dessus de la digue Ouest (digue de la cognée) a été quasiment achevé, le renforcement de la grève est réalisé. Au niveau du fort, les travaux de nettoyage réalisés en accord avec l’administration des Phares et Balises sont bien engagés : le premier niveau de coursive est complètement désherbé et nettoyé, et le toit du fort est engagé. La tyrolienne, désormais équipée d’une bonne poulie a fait merveille pour acheminer rapidement la chaux préparée sur les remparts vers la plage. Un treuil électrique a été acheté pour faciliter les manipulations lourdes, qui consomment énormément d’énergie. Bertrand Audras, plongeur bénévole, est venu aider a sortir des pierres du port pour les replacer sur le môle. Benoit Tuvée est venu donner un coup de main, et n’est d’ailleurs pas venu les mains vides : pizza et coca ont été vivement appréciés par les marculfiens.

Les participants :

Patrice Berton, Stephan Persyn et on fils Pierre, Solène Boucherie, Laurianne Petit, Prisca Rice, Guillaume Panara, Christophe Robbé et son fils, Bénédicte Tessier,Marie Line Prodhon et ses enfants Thomas et Lisa Fradin, Jérémie Durnerin, Mathilde Gauthier

Le chantier de la semaine 33

Le résumé du responsable travaux.

Conditions climatiques défavorables avec du  vent , de la  pluie,  du froid et surtout des coefficients de marée élevés (113), on est loin d’un  séjour aux îles Marquises. Les vagues rentraient dans le corps de garde, elles passaient par dessus le batardeau. Bilan des dégâts : une pierre arrachée dans l’ arrondi de la digue du port.

Pour la digue ouest,  aucun dégât, les deux brèches ont bien résisté, la mer vide le pied en enlevant les galets. Mardi prochain, nous allons reprendre les fondations et sécuriser l’ ensemble.
Le mur que nous avons monté au pied de la cale a tenu, une chance que nous ayons fait du remplissage lors du précédent chantier,  la mer a juste arraché les galets en surface.
Arrivée du sable mercredi,  de toute façon, il nous était impossible de maçonner sur la digue de la cognée, l’accès était impraticable. Les travaux se sont concentrés sur le nettoyage du fort, 40 % de la partie supérieur est nettoyé , et les déchets présents dans les caves ont été regroupés dans une des cellules en vue de leur évacuation.
Patrice Berton

Les participants

Patrice Berton, Paul Sprumont (formateur), bénévoles :  Jeanne Goasguen, Edelyne De Nodrest, Louis Bossy, Safi Asghar Khan, Thomas Colin de Verdière et Thomas Destombes, et les scouts  de « la 6e compagnie : Clément Ajacques, John Bastide, Arthur Gas, Elliot Gas, Benoit Meunier, Vincent Pareja,