Le chantier de la semaine 34 (2014)

Le chantier s’est déroulé avec une météo plutôt clémente par rapport aux deux semaines précédentes. Il s’est consacré au nettoyage de l’entrée du port, où une partie des blocs de pierre qui obstruaient le passage depuis la passerelle et le ponton ont été dégagées vers l’intérieur du fort. Ces blocs proviennent de l’ancien corps de garde qui a été détruit durant la deuxième guerre mondiale. Ils ont été regroupés un Lire la suite…

Opération anneaux dans les douves

L’association est régulièrement amenée à amarrer des embarcations dans les douves de l’île, le temps d’un chantier ou d’un transport : c’est un endroit bien protégé en cas de vent d’ouest, contrairement au port, qui se trouve exposé du fait de la disparition de la grande digue.  Mais l’opération est délicate car il n’y a aucune installation pour amarrer solidement les embarcations et il est nécessaire que le dispositif puisse Lire la suite…

Le député Philippe Gosselin en visite à Saint Marcouf

Le député de la Manche Philippe Gosselin s’est rendu sur l’île mercredi 20 août, accompagné de sa femme et de ses enfants pour découvrir l’île du large et le travail accompli par l’association  grâce à l’aide bienveillante de Jean-Pierre Brix et de ses amis : Michel Hélie et Dany  Mary, qui, non content de convoyer les passagers, avaient apporté une cargaison d’huîtres et  les merveilleux chocolats normands au calvados qu’il Lire la suite…

Le chantier de la semaine 32 (2014)

Petit résumé… Deuxième chantier de l’été, placé sous le signe du soleil,avec un départ dimanche après midi en fanfare depuis la fête de Ravenoville au milieu du défilé des bateaux (voir les photos aériennes de Michel Dehaye) et depuis Grandcamp. Lundi matin, un voyage pour les provisions depuis Ravenoville assuré par Marc Alleaume et coordonné par Philippe Busserolles a permis a toute l’équipe de compléter le stock existant et de Lire la suite…

Le chantier de la semaine 33

Le résumé du responsable travaux. Conditions climatiques défavorables avec du  vent , de la  pluie,  du froid et surtout des coefficients de marée élevés (113), on est loin d’un  séjour aux îles Marquises. Les vagues rentraient dans le corps de garde, elles passaient par dessus le batardeau. Bilan des dégâts : une pierre arrachée dans l’ arrondi de la digue du port. Pour la digue ouest,  aucun dégât, les deux brèches Lire la suite…

Par c.lhardy, il y a